Le COL et l’Habitat Participatif

« Le besoin de plus de solidarité, le projet de permettre à tous de penser son logement, penser les usages de sa résidence, être acteur de son lieu d’habitation est une nécessité » pour Imed Robbana, Directeur Général du COL. En 2016, Terra Arte est le premier Habitat Participatif du COL à voir le jour, à Bayonne, avec 46 logements.
C’est aujourd’hui une résidence très souvent visitée où la solidarité n’est pas un vain mot. Et ce lien social montre toute son utilité depuis la crise sanitaire. Aujourd’hui, le COL est, en France, le premier pourvoyeur de logements sociaux en Habitat Participatif.

Et Imed Robbana de préciser : « La volonté du COL est de permettre au plus grand nombre d’accéder à la propriété dans un idéal de solidarité et de partage dans les meilleures conditions de prix et de confort d’achat. Concrètement, l’habitat participatif contribue à rompre l’isolement des personnes âgées et permet aux familles de voir grandir leurs enfants en toute sécurité, dans un environnement où l’entraide et le partage sont des valeurs communes à tous. En faisant travailler ensemble les habitants sur un projet, un groupe se forme et la vie dans la future résidence s’en trouve apaisée. Enfin, l’habitat participatif représente une nouvelle façon de bâtir des logements et des lieux de vie durables, en opposition aux modes de production standardisés actuels. Ainsi, ce modèle permet la réalisation de logements abordables dans le cadre d’une démarche de développement durable (sociale, économique et écologique) en vue de créer un environnement équitable et harmonieux

C’est pour l’ensemble de ces raisons que Le COL est déterminé à apporter sa pierre à l’édifice pour faire de l’habitat participatif une troisième voie pour la production de logements. » Actualité des Habitats participatifs du COL livrés ou en cours :

  • Terra Arte à Bayonne, Dôman à Billère, Lagunekin à Anglet et Amassade dans le centre-ville de Pau, sont quatre résidences en Habitat participatif qui ont déjà été livrées et fonctionnent. Depuis 2016 pour la première, 2017 pour la deuxième, 2020 pour la troisième et 2021 pour la quatrième.

    En 2021 seront livrées la résidence Les jardins du Laü au Nord de Pau et Le Jardin suspendu, quartier Brazza à Bordeaux.

  • Autres projets à Pau : Les patios d’Achille quartier Saragosse et Carrerot Bonadot près du parc Beaumont.

  • A Bordeaux, Le Jardin suspendu, quartier Brazza sera également investi par ses habitants prochainement. Deux autres opérations emblématiques continuent leur route : l’un dans le nouveau quartier de la Gare et l’autre au cœur du quartier des Chartrons. Ce dernier appelé projet Sarah, accueillera des logements pour seniors disposant d’un studio attenant mis à disposition d’étudiants en échange de services, des logements dédiés aux familles ou à des jeunes en situation de handicap.

  • A Toulouse et ses environs, 4 projets sont en cours. Le plus emblématique étant celui du quartier Lapujade. Ici c’est à l’échelle d’un quartier que la réflexion participative est menée par plusieurs acteurs. Ce quartier situé en centre-ville, regroupera des logements sociaux et privés, des activités économiques en Economie Sociale et Solidaire autour de l’économie circulaire, des équipements culturels comme une salle de cinéma indépendante. Tous les échanges sont basés sur des principes de coopération et de mutualisation d’espaces et de services.

PIC Digital, agence digitale, création de sites web - https://www.pic.digital